L'Acte entre transfert et savoir
sous la direction de Houchang GUILYARDI

Commander

Avant même de me dire bonjour, alors que je lui tends la main, Monsieur B. dit : «Vous savez, je suis très sceptique... je ne crois pas à tout cela !» […]
Derrière un énoncé peut se cacher une énonciation, un engagement du sujet, un écart, constituant un acte.
Mais qu'est-ce qu'un Acte ? Est-ce du faire, du dire ?
La commune inhibition de l'Acte est-elle structurelle ?
Lacan questionne : «Commencer une psychanalyse, oui ou non, est-ce un acte ?», et poursuit : «La première forme de l'acte que l'analyse ait pour nous inaugurée, c'est cet acte symptomatique dont on peut dire qu'il n'est jamais si bien réussi que quand il est un acte manqué.»

Par l'effet du déplacement produit, l'Acte provoque réaction, fait rupture, voire scandale. Il modifie la situation, les conditions de la jouissance coutumière, affecte la rente de jouissance.
L'Acte, ce n'est pas n'importe quand, n'importe comment.
Un décollage signifiant prend place en un temps, un lieu, à travers une relation singulière, dans un double transfert. Il réalise une rencontre véritable, et constitue un moment unique, une tuchè.
Produire l'Acte, c'est instituer la différence, la rendre visible.
Une découverte.
Entre transfert et savoir, les auteurs soutiennent le déplacement dans l'espace ouvert de l'Acte créateur...

------------------------------------------------------------------------------------

Ont participé à cet ouvrage :
Francine BELLE-ISLE,
Michèle CARRIER,
Gilles CHAGNON,
Anne-Elaine CLICHE,
Annick GALBIATI,
Louise GRENIER,
Houchang GUILYARDI,
Catherine KOLKO,
Danièle LEVY,
Marc Léopold LEVY,
Josette OLIER