Monographies

Danièle Epstein
Dérives Adolescentes:
De la délinquance au djihadisme

Préface d'Olivier Douville. Ed érès

Psychanalyste au sein d'une équipe éducative de la Protection judiciaire de la jeunesse, l’auteur livre une réflexion sur l'embrigadement djihadiste qui guette des adolescents déstructurés : faute d'être entendus et pris en charge dans leur manque d’espoir, ces jeunes prennent le chemin de la radicalisation. Trauma, errance, violence, exil sont ici abordés à travers la présentation de cas, des analyses théoriques et institutionnelles qui témoignent d'un combat clinique dans l'ordre judiciaire

Voir la vidéo de présentation de l'ouvrage avec Jean-Pierre Basclet, Andrée Lehmann, Nicole-Edith Thévenin et Geneviève Vialet-Bine

Notes de lectures : A. Bianchini, G. Vialet-Bine, M. Cathelineau, N-E Thevenin 1, N-E Thevenin 2, O. Douville.

 

Jean-Pierre Basclet
Pas si loin l'un de l'autre
Freud-Alzheimer.
Correspondance imaginée
Ed Fauves

On sait peu que Freud et Alzheimer furent contemporains. Se sont-ils jamais rencontrés ? A travers cette singulière correspondance fictive, ou essai épistolaire, Jean-Pierre Basclet livre une véritable réflexion sur la place de la psychanalyse dans le champ de la médecine, doublée d'un exercice littéraire jubilatoire. A moins que ce ne soit l'inverse...

Voir la vidéo de présentation de l'ouvrage Présentée par Annick Galbiati et Josette Olier.

 

Anne Lefèvre
100% Winnicott
Ed Eyrolles

Si la théorie de Donald Winnicott marque un tournant dans l'histoire de la psychologie infantile, elle éclaire aussi les conditions d'une existence adulte accomplie. …

 

Andrée Lehmann
L'atteinte du corps
Une psychanalyste en cancérologie
Préface de Anne Joos-de-Ter-Beerst
Ed érès

L’auteure témoigne ici, dans un style vivant et limpide, de son travail de psychanalyste en milieu hospitalier. Elle montre comment une psychanalyste, avec son écoute spécifique, son expérience des cures et ses repères à la fois théoriques et cliniques, peut aider à faire face aux bouleversements liés aux atteintes corporelles et à restaurer une dynamique psychique, y compris dans des situations très difficiles.

 

Marc leopold Lévy
Critique de la jouissance comme Une
Ed érès

"La psychanalyse est toujours à reformuler dans une langue de chair pour que ses mots ne soient pas des mots morts fonctionnant comme une langue de bois, un dogme." Si l'analyste est d'abord un analysant qui s'est approprié la psychanalyse avec ses propres mots, son trauma particulier, il lui faudra sans cesse travailler sa relation à la toute-puissance qui pourrait découler de sa place dans le dispositif, son dogmatisme étant le symptôme de cette identification à la simple fonction qu'il occupe. L'originalité du tour que Marc-Léopold Lévy fait subir à la pensée analytique repose en ceci : l'inconscient ne serait qu'une opération, une modalité de ce que Freud et Lacan ont nommé jouissance.