Entrelacs modernes Travail Corps Psyché

Séminaire animé par Dominique Beaumont et Jean-Jacques Chapoutot

C’est à partir de questions portant sur l’amour et le travail que les individus expriment le plus souvent leur souffrance, ou une demande d’entrer dans un travail analytique. 
Nous sommes confrontés à des tableaux de souffrance qui s’expriment de plus en plus en lien avec le travail, souffrances psychiques mais aussi souffrances des corps, avec des retentissements qui peuvent être prégnants, conduire à la mort et à des passages à l’acte suicidaires.  
En quoi ce phénomène nous interpelle- il, nous, psychanalystes ?
Est ce un « effet de mode », ou y-a-t-il plus à entendre ?
Le travail, lieu de construction de la subjectivité en prolongement de l’histoire familiale ? Lieu de sublimation ? 
Et aussi lieu de violence et d’insécurité, de perte de sens et de reconnaissance, de rencontre traumatique, où pulsions de vie et de mort s’entrechoquent ?

A partir de la clinique comme à partir de témoignages et de l’étude de textes de référence, nous essaierons d’ouvrir des pistes de réflexion quand à ... un abord psychanalytique de cette plainte qui désigne les rapports de travail comme l’origine de la souffrance. De quoi la souffrance au travail, dans ses manifestations tant psychiques que corporelles, peut-elle être le symptôme ?
Après une rapide introduction à la Psychopathologie du travail, et une présentation des tableaux cliniques qui y sont décrits, on s’interrogera sur les apports de la psychodynamique du travail. Il faudra revenir à Freud et à Lacan et d’autres, revisiter le concept de traumatisme, tenter de reconnaître en quoi le travail constitue un champ de manœuvre à la castration comme à la jouissance.

31 janvier 2018 : de 10h à 12h30
Dominique Beaumont et Jean-Jacques Chapoutot. 
Brève introduction aux concepts de psychopathologie du travail et aux tableaux cliniques.  
Présentation du programme des séances suivantes. 

28 mars 2018 : de 10h à 12h30 :
Danièle Laufer, auteure de "Le Tako Tsubo, un chagrin de travail", racontera son expérience de « syndrome du cœur brisé » en lien avec son vécu traumatique professionnel.

6 juin 2018 : de 10h à 12h30 : programme en préparation



31 Janvier, 28 Mars, 6 Juin de 10h à 12h30
Groupe hospitalier Pitié-Salpêtrière 83 Boulevard de l’Hôpital , 75013 - Paris
Pavillon de l'Enfant et de l'Adolescent, Georges Heuyer, 3ème étage
Salle de conférences du service d'Anesthésie-Réanimation du Pr Louis Puybasset